vladimir poutine president russie

La Russie salue l’avancée que représente le paraphe de l’Accord d’Alger entre le gouvernement et certains groupes armés. C’est ce qui ressort d’une déclaration du porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères. « Le 1 er mars dernier à Alger les représentants des autorités du Mali, de la médiation internationale et de nombre d’organisations touarègues ont paraphé le projet d’accord pour la paix et la réconciliation au Mali. Nous estimons que c’est un pas dans un sens positif, nous saluons l’avancée qui s’est manifestée au cours d’une étape régulière du processus de négociations sur le règlement au Mali. Ce qui a une grande signification pour parvenir à un consensus social en vue de débloquer la crise dans ce pays », dit la déclaration. La Russie note toutefois que la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) a reporté le paraphe du document, en se référant à la nécessité de discuter de ses dispositions directement avec la population des régions nord du Mali. Moscou compte sur la levée des désaccords par les parties au conflit et la signature de l’accord dans les plus brefs délais dans l’intérêt de l’instauration de la paix et de la stabilité au Mali.
(Source : ambassade de Russie)

source : L Essor