3e mandat d’ADO en Côte d’Ivoire : Tiken Jah s’en lave les mains

Le reggae man Ivoirien Tiken Jah pourtant connu pour ses prises de position radicale concernant les mandats de trop en Afrique s’abstient pour une fois de se prononcer sur le cas d’Alassane Ouattara qui se présente à se propre réélection.

« Je n’ai pas envie de me prononcer dessus mais c’est dommage. Je ne vais pas dire aux gens de manifester pour ne pas avoir les morts sur ma conscience », a-t-il répondu à un auditeur de Couleurs Tropicales sur RFI.

La star du reggae installé au Mali a donc décidé de rester muet sur la situation sociopolitique dans son propre pays alors qu’il avait critiqué le 3e mandat d’Alpha Condé de la Guinée.

Source: africatopsuccess

Vous allez aimer lire ces articles

Le 1er décembre 1990, Idriss Déby prend le pouvoir au Tchad, la république devient une monarchie

Présidentielle au Burkina Faso: faute de consensus, le CDP ne déposera pas de recours

Tchad: les victimes des atrocités du régime de Hissène Habré se souviennent

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct