Malijet.co

Abidjan: vol au domicile de l’opposant gabonais Jean Ping, plus de 350millions CFA emportés

Dans la nuit du 26 au 27 Mai, un cambriolage spectaculaire s’est déroulé dans un domicile appartenant à l’opposant gabonais Jean Ping en Côte d’Ivoire, sis aux Deux Plateaux. Contrairement à ce qui a été annoncé par certains Médias, le préjudice serait colossal. Les cambrioleurs auraient emporté de l’argent, et bijoux et autres objets de valeurs. Un préjudice estimé à plus de 350 millions de Francs CFA.  Dans cette liste que AFRIKATV a pu consulter, on y retrouve plusieurs téléphones portables de marque IPhone, des dizaines de milliers liasses de billets en devises, Euros, Dollars, CFA…

La police criminelle ivoirienne qui s’est saisie du dossier a pu mettre la main sur huit individus qui ont opéré grâce à des indications précises fournies par l’ex-cuisinier de l’opposant gabonais.

Jean Ping et les cambriolages, une vieille histoire

Nous sommes au mois de Février 2002 et au lendemain d’une rencontre entre Jacques Chirac et treize chefs d’Etats africains sur le Nouveau partenariat pour le développement (NEPAD), une source proche de l’hôtel Meurice, palace parisien de la rue de Rivoli, avait révélé un étrange vol dans la chambre du ministre gabonais des affaires étrangères d’alors, un certain….Jean Ping. Plus de 320 000 euros et de ses cartes de crédit avaient mystérieusement disparu de sa chambre au cours de ce qu’on pourrait qualifier de vol commis sans violence et, surtout, sans effraction.
Plus de 16 ans après, l’histoire se répète pour l’ex-homme fort de l’Union Africaine.

Vous allez aimer lire ces articles

Présidentielle au Cameroun: les évêques dénoncent la fiabilité des résultats

Célébration de la journée des Nations unies : SOUS LE SIGNE D’UN MALI EN PAIX ET DOTÉ D’INSTITUTIONS FORTES

La liberté économique, une arme contre la pauvreté

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct