Alassane Ouattara est revenu sur la mise en oeuvre de l’Eco, la monnaie unique de la CEDEAO en marge du récent Sommet Royaume Uni-Afrique.

Le président Ivoirien n’ est pas allé du dos de la cuillère pour donner son avis sur les bruits divergents autour de l’Eco, monnaie unique voulue par la CEDEAO. Interrogé par un journaliste, il a répondu:

« Il n’y a aucun désaccord au niveau des Chefs d’Etat, ils ont été informés et nous avons été félicités par le Ghana et par d’autres pays. Je suis très fier de cette évolution. C’est historique ce qui a été fait. Ce qui m’importe c’est la décision des Chefs d’Etat »,a-t-il martelé. Non sans avoir mis en garde les retardataires ou opposants à ce projet: « Nous formerons l’ECO avec tous les pays qui remplissent les conditions de convergence ».

Ces propos du chef de l’Etat Ivoirien interviennent quelques jours après une décision des ministres des finances de six états membres anglophones de la CEDEAO, plus la Guinée, avaient dit ne se reconnaître dans la nouvelle monnaie telle qu’annoncée par Alassane Ouattara au président Français, lors de sa récente visite à Abidjan.

Source : AFRIKMAG