Bédié, Président du CNT: “Ma résidence a été attaquée par des tirs à l’arme lourde “

Le désormais Président du Conseil National de Transition de l’opposition ivoirienne a réagi à l’attaque présumée de sa résidence dans la nuit du 2 novembre 2020. Selon Bédié, sa résidence a été effectivement la cible d’hommes armés.

Henri Konan Bédié a confirmé l’attaque de sa résidence à Cocody. Le Président du PDCI, désigné président de la Transition voulue par l’opposition, a décrit une attaque perpétrée par des hommes armés. Il a désigné ses assaillants comme étant des éléments de la Police nationale.

” Ma résidence a été attaquée, par des tirs à l’arme lourde, orchestrée par la Compagnie Républicaine de Sécurité ( CRS)”, a accusé Henri Konan Bédié.

A propos des attaques des leaders de l’opposition qui ont été alléguées dans la même nuit, Bédié s’est aussi prononcé. Sur ce point, il a relevé que ” Simultanément, les résidences des membres de l’opposition- Assoa Adou, Dr Abdallah Mabri Toikeusse et Pascal Affi N’guessan- ont été attaquées “.

Si Bédié a nommément pointé du doigt une unité de la police nationale pour l’attaque de sa résidence, personne ne connait encore l’identité de ceux qui auraient agi devant les résidences des autres leaders de l’opposition.

Afrikmag

Vous allez aimer lire ces articles

Covid-19 : au Ghana, l’initiative Covax se concrétise

L’Afrique du Sud confrontée aux défis de la relance

Le Ghana est le premier pays à recevoir des vaccins de l’initiative mondiale Covax

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct