Burkina Faso : 5 civils tués à Kombteguia

Cinq personnes ont été tuées le jeudi 6 février 2020 dans le village de Kombteguia dans la commune de Bourzanga, au centre-nord du Burkina Faso.

« Les cinq personnes, qui sont toutes de sexe masculin, ont été tuées à l’arme blanche par des individus non identifiés, probablement dans la nuit du 5 au 6 février 2020 ». Selon la même source, quatre victimes sont des habitants de Souriboulsi et le cinquième de Sam, à deux villages de la commune de Bourzanga.

Les parents des victimes ont procédé à l’inhumation des corps jeudi 6 février 2020 après-midi.

 

En rappel, la commune de Bourzanga (centre-nord) qui accueille plus de 45 000 déplacés internes, est en proie à des attaques terroristes depuis plusieurs mois.

 

Yeclo

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : Le Sénégalais Cheikh Tidiane Gadio désigné Envoyé spécial de la Francophonie

Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié appelle à la désobéissance civile

Transition politique : La diaspora pourrait être une bouée de sauvetage

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct