Le 19 mai dernier, une opération menée par le Groupe d’Action Rapides de Surveillance et d’Intervention (GARSI) burkinabé a permis de neutraliser  au moins 47 terroristes et de détruire 2 de leurs bases à Waribere.

 

Selon une source, l’assaut de l’armée burkinabè dans la Boucle du Mouhoun contre les groupes terroristes aurait  causé la mort à 2 militaires.

En effet, au moins 47 terroristes ont été neutralisés et 2 de leurs bases terroristes ont été détruites lors l’assaut donné par l’armée burkinabè à Waribere à plus de 40 km de Barani dans la région de la boucle du Mouhoun, a appris radio Oméga de sources sécuritaires.

Pas de bilan officiel mais, seelon des sources, 2 militaires burkinabè sont tombés au cours de l’opération menée principalement par le Groupe d’Action Rapides de Surveillance et d’Intervention (GARSI).

Nordsud Journal