Burundi : Évariste Ndayishimiye succède à Pierre Nkurunziza

Le Burundi a désormais un nouveau président élu, après  les trois mandats de Pierre Nkurunziza à la tête du pays depuis  2005.

 

Il s’appelle Évariste Ndayishimiye, candidat du parti au pouvoir, le CNDD-FDD. Il a été proclamé vainqueur, ce lundi 25 mai, de la présidentielle du 20 mai dernier avec 68,72% des voix  par  Commission électorale nationale indépendante (Céni).

Quant à Agathon Rwasa, candidat du Conseil national pour la liberté (CNL),  principal parti d’opposition, il a recueilli 24,19% des voix.

Le nouveau président, le général Ndayishimiye, 52 ans, est l’un des plus proches fidèles de Pierre Nkurunziza dont il est désigné comme le digne « héritier ». Son investiture est prévu en août prochain pour un mandat de sept ans.

Évariste Ndayishimiye aura notamment la lourde tâche du redressement économique de son pays sous le coup de sanctions économiques des bailleurs européens.

M. TOURÉ

Source : L’ESSOR

Vous allez aimer lire ces articles

Des enfants soldats dans les rangs de l’EI au Sahel

BAD : 3% de croissance en 2021

Afrique : le Maroc, premier producteur de cannabis dans le monde

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct