Malijet.co

Burundi : Un militant du CNL décède et plusieurs blessés

Dans une embuscade survenue dans la nuit de dimanche 18 août, lundi près de Muyinga, les essayants étaient munis de machettes.

Des militants principaux parti de l’opposition, Conseil National pour la Liberté (CNL), après être rassemblés pour une réunion, ont été victimes d’une embuscade d’une dizaine de personnes armées de machette près de Muyinga, alors qu’ils étaient sur le chemin du retour.

Agathon Rwasa, le président du CNL, a pointé du doigt les autorités au pouvoir d’être à l’origine de cette attaque.

Selon ses explications, les quelques membres du parti, ne trouvant pas de moyens de transport, avaient résolu de passer la nuit à Muyinga à la permanence du parti CNL, mais la police les en a empêchés.

Le patron de la CNL a également ajouté que « le commandant de la police de Muyinga les a chassés de la ville comme de vulgaires délinquants ».

La réaction du gouvernement est forcément attendue face à cette acte de barbarie.

Source: afriquepanorama

Vous allez aimer lire ces articles

Coronavirus : Pape Diouf décédé

Burkina Faso: cet autre mal qui tue plus que le coronavirus, 19 morts

Congo-Brazzaville: l’ancien président Yhombi Opango décède du coronavirus

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct