Cedeao : Les chefs d’Etat s’engagent à éradiquer le terrorisme

La Conférence des chefs d’Etats et de gouvernements de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a tenu ce 14 septembre 2019, à Ouagadougou, au Burkina Faso, une session extraordinaire consacrée à la problématique du terrorisme dans la région.

 

Cette session extraordinaire avait pour objet d’examiner les différentes initiatives mises en œuvre afin de prévenir et de combattre le terrorisme, ainsi que de redéfinir les priorités, conformément à une décision prise à l’issue de la 55ème session ordinaire de la Conférence, qui s’était tenue le 29 juin 2019 à Abuja.

Dans le communiqué final, les Etats membres s’engagent à partager directement les informations et renseignements au niveau interétatique, en assurant la coordination au niveau national, des services étatiques impliqués dans la lutte contre le terrorisme, la numérisation des données criminelles, judicaires et administratives, et la création de systèmes automatisés d’identification des empreintes digitales.

De même, les Etats membres s’engagent à mettre en place un système sécurisé permettant le partage d’information et l’accès réciproque à leurs bases de données biométriques criminelles suivant des procédures agréées.  La conférence demande à la commission d’accompagner la mise en œuvre de ces mesures en engageant les consultations nécessaires avec l’Union européenne et INTERPOL en vue d’accélérer  l’exécution du système d’information policière de l’Afrique de l’ouest (SIPAO), en étroite collaboration avec le CISSA et AFRIPOL.

Toujours selon le communiqué, la conférence exhorte les Etats membres à former, entrainer et équiper, de manière adéquate, les services étatiques impliqués dans la prévention et la lutte contre le terrorisme, notamment les forces de défense et de sécurité, les cadres de l’administration judicaire et des ministères de l’Economie et des Finances.

Pathé TOURE

Lejecom

Vous allez aimer lire ces articles

« Ali Bongo Ondimba est sans doute le dirigeant qui aura le plus fortement marqué l’Histoire de la CEEAC », Évariste Ndayishimiye

Vaccin contre le coronavirus : L’OMS anticipe et fait une demande aux pays africains

22ème anniversaire de la disparition de Feu SM Hassan II : Un hommage au Roi unificateur

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct