Malijet.co

Chinagodrar : Barkhane en appui des Forces armées nigériennes

Le jeudi 09 janvier, en fin de matinée, le camp nigérien de Chinagodrar, situé dans le Liptako nigérien, a été attaqué par des groupes armés terroristes (GAT). À la suite de l’alerte donnée vers 13h par les autorités militaires nigériennes, une patrouille de mirage 2000 est intervenue en appui des forces armées nigériennes en réalisant un show of force qui s’est avéré déterminant pour mettre les terroristes en fuite.

Sur le terrain des opérations, la force Barkhane et ses alliés continuent plus que jamais le combat, ensemble dans ce qu’il convient d’appeler un « partenariat de combat », avec pour objectif de restaurer des conditions sécuritaires favorables au retour de la gouvernance des Etats dans la bande sahélo-saharienne.

Conduite par les armées françaises, en partenariat avec les pays du G5 Sahel, l’opération Barkhane a été lancée le 1er août 2014. Elle repose sur une approche stratégique fondée sur une logique de partenariat avec les principaux pays de la bande sahélo-saharienne (BSS) : Burkina-Faso, Mali, Mauritanie, Niger, et Tchad. Elle regroupe environ 4 500 militaires dont la mission consiste à lutter contre les groupes armés terroristes et à soutenir les forces armées des pays partenaires afin qu’elles puissent prendre en compte cette menace.
Source : Barkhane

Vous allez aimer lire ces articles

Niger : Hama Amadou libéré par une grâce présidentielle

Zone Umoa : La Bceao révise les modalités de délivrance des accords de classement des entreprises non financières

Afrique : Boston consulting group prédit de lourdes conséquences du Covid-19

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct