C’est une autre victime de taille que vient de faire le coronavirus. L’ancien président Jacques Joaquim Yhombi Opango, qui a dirigé le Congo-Brazzaville entre 1977 et 1979, est décédé lundi en France des suites du Covid-19 à l’âge de 81 ans

L’ex président congolais, Joaquim Yhombi Opango, est décédé ce lundi 30 mars en France, selon des sources proches de la famille à l’AFP. “Mon père, l’ancien président Yhombi Opango, est mort ce lundi après-midi à l’hôpital américain de Neuilly-sur-Seine près de Paris. Il a été bien victime du Coronavirus”, a déclaré au téléphone, à l’AFP, son fils, Jean-Jacques Yhombi Opango.

Président du Congo entre 1977 et 1979, Yhombi Opango avait succédé à Marien Ngouabi, le chef d’Etat d’alors, assassiné. Son règne fut écourté par Denis Sassou N’guesso, qui s’empara du pouvoir, après avoir mené un coup d’Etat.

L’homme s’était depuis quelques temps retiré en France au vu de la dégradation de son état de santé. Infecté du covid-19, il est décédé dans la capitale française ce lundi 30 mars, à 81 ans.

Yhombi Opango avait été également premier ministre du Congo sous la présidence de Pascal Lissouba, entre 1994 et 1996, avant de s’exiler à l’éclatement de la guerre civile en 1997, d’où il revint 10 ans plus tard.

Afrikmag présente ses condoléances à sa famille et à tout le peuple congolais.

Hartman N’CHO

Source: afrikmag