Malijet.co

Coronavirus: « L’Afrique pourrait perdre 50% de son PIB, la croissance passant de 3,2% à 2% »

Les perspectives économiques pour l’Afrique ne sont pas reluisantes. Face à l’épidémie de coronavirus, l’économie du continent pourrait être récession.

 

Selon la secrétaire exécutive de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) le PIB de l’Afrique pourrait fondre de moitié. D’après Vera Songwe, la croissance économique pourrait passer de 3,2% à 2%.

« L’Afrique pourrait perdre 50% de son PIB, la croissance passant de 3,2% à 2% avec la perturbation des chaînes d’approvisionnement (…), des effets d’entraînement de l’affaiblissement des économies de l’UE, la Chine et les USA », a indiqué Vera Songwe. Elle est la S.E de la Commission économique pour l’Afrique CEA.

CRTVweb@CRTV_web

«L’Afrique pourrait perdre 50% de son PIB, la croissance passant de 3,2% à 2% avec la perturbation des chaînes d’approvisionnement (…), des effets d’entraînement de l’affaiblissement des économies de l’UE, la Chine et les USA” Vera Songwe, S.E CEA sur l’impact du #coronavirus

La pandémie du coronavirus va donc impacter négativement l’économie du continent. Ce n’est pas seulement le continent africain qui va subir les effets négatifs, mais c’est toute l’économie mondiale.

Actu Cameroun

Vous allez aimer lire ces articles

Cameroun : 7 civils tués par deux kamikazes de Boko Haram

L’Afrique face au Covid-19 : L’onde de choc sur les régimes fragiles

Le Tchad est «seul» face à Boko Haram, se plaint le président Idriss Déby

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct