Malijet.co

Coronavirus : le Sénégal n’a pas les moyens de rapatrier ses citoyens, selon Macky Sall

Le Sénégal n’a pas les moyens pour rapatrier ses 12 étudiants bloqués à Wuhan, le cœur de l’épidémie de coronavirus, a révélé lundi le président Macky Sall.

« Même les grands pays qui ont pu faire des rapatriements l’ont fait avec beaucoup de difficultés. Cela requiert une logistique tout à fait hors de portée du Sénégal », a expliqué Macky Sall lors d’une cérémonie à Dakar.

« Il faut des avions spéciaux qui puissent aller sur place, il faut du personnel, ce ne sont pas des compagnies aériennes (mais) des (appareils) militaires. Lorsque ces personnes reviennent, il faut pouvoir les mettre en quarantaine dans un lieu équipé en conséquence, ce qui n’est pas encore le cas pour le moment de notre pays et des pays africains », a-t-il ajouté.

Selon la presse locale, les 12 étudiants bloqués à Wuhan demandent à être rapatriés. « J’ai une pensée très grande à l‘égard de nos compatriotes. Nous sommes en contact avec eux par le canal du ministère des Affaires étrangères et de notre ambassade à Beijing (Pékin). Nous avons pu envoyer des appuis (financiers), mais la question du rapatriement a été posée, et elle n’est pas simple. Nous travaillons avec les autorités chinoises pour voir toute possibilité de pouvoir les suivre de façon convenable. Pour l’instant, nous en sommes là », a souligné le président.

Le bilan de l’épidémie était à 425 morts mardi avec plus de 20 400 infectés. L’Organisation mondiale de la santé a également déclaré une urgence mondiale, car le virus s’est propagé à une vingtaine de pays.

Source : wsj

Vous allez aimer lire ces articles

Guinée : l’isolement d’Alpha Condé s’accroît sur la scène internationale

Marché des adjudications sur les guichets d’appels d’offres : la Bceao applique un taux fixe de 2,50%

Référendum en Guinée: l’opposition rejette le résultat et réclame une enquête de l’ONU

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct