Malijet.co

Coronavirus : pour Macky Sall, « le Sénégal n’a pas les moyens de rapatrier ses compatriotes »

Tandis que plusieurs pays africains ont commencé à rapatrier leurs ressortissants installés en Chine, Macky Sall a estimé le rapatriement des Sénégalais de Wuhan « hors de portée du Sénégal ».

 

Alors que l’Algérie, le Maroc ou encore la Mauritanie ont rapatrié certains de leurs ressortissants depuis la ville de Wuhan, épicentre de l’épidémie de Coronavirus qui sévit en Chine, le Sénégal n’a pas les moyens de faire de même.

C’est en tout cas ce qu’a annoncé le président Macky Sall ce lundi 3 février à Dakar en marge de la cérémonie « de levée des couleurs » au palais présidentiel. Il a notamment évoqué « une logistique tout à fait hors de portée du Sénégal, [logistique pour laquelle] même les grands pays ont eu beaucoup de difficultés », sans préciser le coût d’une telle opération.

La veille, l’association des étudiants sénégalais en République populaire de Chine (AESC) demandait le « rapatriement immédiat » des treize étudiants sénégalais de Wuhan. « Nous sommes surpris par la décision de l’État sénégalais. Il est de sa responsabilité de veiller à la sécurité de ses citoyens, sur le territoire comme à l’extérieur », réagit le président de l’AESC, Cisko Bécaye, interrogé par Jeune Afrique.

Jeune Afrique

Vous allez aimer lire ces articles

Coronavirus│Nigeria, Premier Pays D’Afrique Subsaharienne, Touché

Réseau des femmes leaders africaines : Le Mali lance ses activités

Guinée : Le double scrutin les « préparatifs sont quasiment bouclés », assure la Ceni

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct