Côte d’Ivoire: Guillaume Soro brise le silence après la levée de son immunité parlementaire

L’Assemblée nationale Ivoirienne a levé lundi 21 janvier 2020, l’immunité parlementaire de Guillaume Soro et de cinq autres députés de son camp. Le député de Ferkéssédougou, ville du nord du pays, a réagi via son compte twitter : « L’histoire nous enseigne que lorsqu’on s’abandonne à autant d’euphorie et d’esbroufe, les désillusions des lendemains n’en sont que plus amères. GPS, reprends tes esprits, marche sur le chemin de la victoire ».

Sous le coup d’un mandat d’arrêt pour atteinte à la sûreté de l’Etat et détournement de deniers publics, Guillaume Soro vient de perdre le titre de député qui empêchait la justice de le juger. Tout comme ses cinq compagnons qui croupissent dans geôles pour atteinte à la sûreté de l’Etat et troubles à l’ordre public, ils pourront désormais faire face aux juges comme tout citoyen lambda.

Source : AFRIKMAG

Vous allez aimer lire ces articles

Uemoa : la BCEAO table sur une croissance de 1,3%

Embalo, le pied de nez à la CEDEAO

Mauritanie : Mohamed Ould Abdel Aziz convoqué pour une confrontation avec ses anciens ministres

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct