Côte d’Ivoire : Guy Koizan, DG de Versus Bank cadet d’Henriette Konan Bédié limogé

L’information est tombée ce mercredi 2 octobre 2019. Guy Koizan, le directeur général de Versus Bank, par ailleurs frère cadet de Henriette Konan Bédié a été limogé de son poste, ce mercredi 2 octobre, a appris Afriksoir.

Il est remplacé à ce poste par Jérôme Ehui, précédemment à la Société générale Côte d’Ivoire (ex-SGBCI). La dernière activité de ce frère cadet d’Henriette Konan Bédié, épouse du président du PDCI, remonte au 30 septembre 2019, à Abidjan, à l’occasion d’un forum régional relatif à la « transformation digitale des banques dans l’espace UEMOA ».

Koizan intervenait en sa qualité de président de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers de Côte d’Ivoire (APBEF-CI). Un poste qu’il occupe depuis 2017 quand il a succédé à Souleymane Diarrassouba, alors DG de la BHCI, nommé au gouvernement ivoirien par Alassane Ouattara. Il a été reconduit, pour un mandat de deux ans, en avril 2019.

Pour un journaliste économique qui suit l’actualité financière en Côte d’Ivoire, « Guy Koizan est un bosseur qui a su relever une banque qui était au bord de la banqueroute. Ce banquier expérimenté a su redresser les comptes de cette institution qui était en attente de sa privatisation depuis 2013. A la fin de l’année 2016, Versus Bank a pu se tailler un bénéfice de 1.45 milliards de francs CFA ». En effet, en juin 2018, la banque a vu son capital être augmenté pour passer de 3.5 milliards à 14.85 milliards de francs CFA. Ce capital est réparti entre l’État (52,89%) et la CGRAE(47,11%).

Nommé en 2011 et au regard des résultats positifs enregistrés, Guy Adou Koizan paye pour ses liens familiaux, avec Henriette Konan Bédié, dont il est l’un des cadets. De fait, ce limogeage intervient dans un contexte politique marqué par des dissensions, pour l’heure, insurmontables, entre Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié, les ex-alliés.

Jules Claver Aka

 

Source: afriksoir

Vous allez aimer lire ces articles

Burkina Faso : Le prêcheur Hema Djaffar est décédé à 77 ans

Burkina Faso : l’hommage présidentiel à Thomas Sankara, assassiné il y a 34 ans

Guinée : tous derrière le colonel Mamadi Doumbouya pour une transition apaisée et inclusive ! (Opinion)

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct