Malijet.co

COTE D’IVOIRE : Mise en place d’un parti unifié RHDP des Houphouétistes sans le PDCI

Lundi 9 juillet 2018, lors d’une assemblée du bureau politique du RDR, il a été question de cette faramineuse problématique du parti unifié qui devait se mettre en place par la coalition des partis au pouvoir. Mais, hélas, le RDR voudrait marcher seul sur cette voie sans le PDCI.

L’idée de parti unifié risque de diviser la coalition des Houphouétistes au pouvoir, RHDP, dont des attentes n’ont pas pu se faire jusqu’ici sur le choix du candidat qui portera les couleurs de ce parti qui unifié pour la prochaine présidentielle en 2020, chaque parti composant la coalition au pouvoir voulant se voir désigner candidat. Cette situation crée un malaise total. C’est la raison pour laquelle le lundi dernier, à l’occasion d’une réunion de son bureau politique, le RDR, à travers sa secrétaire générale, Kandia Camara, a laissé croire que le RDR ira au parti unifié sans le PDCI d’Henri Konan Bedié. « Tous les partis politiques adhérents au groupement politique RHDP ont adopté les statuts et règlements intérieurs du parti unifié à l’exception du PDCI-RDA qui a reporté l’examen desdits textes après 2020. Au vu de toutes ces informations, l’on peut affirmer que les conditions pour la convocation de l’Assemblée générale constitutive du parti unifié RHDP sont réunies », explique la secrétaire générale du parti d’Alassane Dramane Ouattara.

Les membres du bureau politique du RDR ont rappelé que l’engagement d’ADO est d’arriver à ce parti unifié avec les regroupements politiques le souhaitant. Il ne s’agit nullement d’une adhésion forcée. « Le président Alassane Ouattara a clairement dit que l’on irait au parti unifié avec les partis qui le voudront, c’est une adhésion libre », explique Mamadou Touré, le porte-parole du RDR.

Notons que pratiquement tous les autres petits partis, à l’exception du PDCI, ont déjà adhéré à cette idée de parti uni autour du RDR. Aux membres du bureau politique du RDR de solliciter la candidature de Alassane Dramane Ouattara pour un nouveau mandat au nom de ce parti unifié en 2020.

Fousseni TOGOLA

Source: Le Pays

Vous allez aimer lire ces articles

ÉLECTION PRESIDENTIELLE AU CAMEROUN : Des candidatures annoncées sans Paul Biya

TURQUIE : Recep Tayyip Erdogan dévoile sa nouvelle équipe gouvernementale

L’Allemagne veut des allégements fiscaux pour les investissements en Afrique

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct