Malijet.co

Côte d’Ivoire/Terrorisme : Des commanditaires arrêtés à Dakar

Il y a deux ans aujourd’hui, la Côte d’Ivoire a été victime d’un attentat djihadiste, le premier de son histoire…

En effet, le dimanche 13 Mars 2016 à 12h45 min, la vie des populations de Bassam, une cité balnéaire près d’Abidjan, a viré au drame.

Une fusillade a eu lieu dans un quartier touristique de la station balnéaire ivoirienne de Grand-Bassam, lieu de tourisme en Côte d’Ivoire, classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO, et très prisé par les Ivoiriens et les expatriés.

Des commanditaires de cette attaque terroriste ont été arrêtés à Dakar au Sénégal, a rapporté le site Senego.com. ce lundi 09 juillet 2018.

« Les services sénégalais, la police et la gendarmerie ont fourni un important travail de renseignement qui a permis de mettre la main sur les commanditaires. Ces derniers sont soupçonnés d’être en contact direct avec les auteurs de cet attentat. L’un d’eux, un certain “Béchir”, a été intercepté à Diamniadio par les éléments de la Sections de Recherches (Sr). Par la suite, d’autres personnes supposées appartenir à une filière liée aux Commanditaires ont été respectivement alpaguées », a écrit le site sénégalais.

L’attaque a fait officiellement 19 morts, dont trois soldats des forces ivoiriennes. Al-Qaïda au Maghreb islamique a revendiqué l’attaque le soir même.

L’enquête poursuit son cours et le suspect numéro 1 est toujours recherché.

Au total, 38 personnes ont été arrêtées jusque-là en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, au Mali et au Sénégal.

Emeraude ASSAH

Afrikmag

Vous allez aimer lire ces articles

Procès en appel de Khalifa Sall : Un deuxième jour d’audience sous tension

36 ministres et 5 secrétaires d’Etat composent le nouveau gouvernement de Côte d’Ivoire

L’Ethiopie et l’Erythrée mettent fin à 20 ans de guerre

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct