Malijet.co

Crise soudanaise : M. Donald Booth nommé émissaire spécial par les Etats Unis

A peine d’être nommé comme émissaire spécial par les Etats Unis, M. Donald Booth est arrivé à Khartoum le mercredi dernier. Cette nomination intervient suite à la décision du peuple de mettre aux mouvements de constations qui étaient en cours au Soudan contre les putschistes.

 Sans nul doute, là où s’était arrêté le premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, déjà intervenu au Soudan pour des négociations, commence celui désigné par les Etats Unis, Donald Booth. Des pourparlers vont donc se poursuivre entre M. Donald Booth et les généraux putschistes qui ont la commande du pays. Donald Booth était un ex-diplomate qui avait déjà occupé ce poste par le passé. Le mercredi, il a été à Khartoum en compagnie du secrétaire d’Etat américain adjoint chargé de l’Afrique, Tibor Nagy. Durant son séjour, Tibor Nagy devrait rencontrer les représentants de chaque partie. Selon les renseignements du département d’Etat, l’émissaire appellerait à la fin des attaques contre les civils. Ce temps de médiation permettra certainement de trouver un terrain d’entente dans cette crise qui perdure dans le pays d’Omar El-Béchir. Retenons que cette nomination de Donald Booth intervient suite à la visite du premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed en date du 7 juin à Khartoum pour tenter de trouver un terrain d’entente entre les putschistes et les contestataires du pouvoir. Selon un représentant de la médiation éthiopienne, les parties avaient finalement accepté de venir sur la table de négociation pour trouver une issue favorable à la crise suite aux trois jours de paralysie de la capitale. En l’occurrence, depuis 20 mai dernier, des pourparlers en cours avaient été suspendus parce que chaque partie voulait diriger l’équipe qui commandera les trois ans de la transition au Soudan. L’intervention de l’émissaire spécial des Etats Unis a eu lieu alors qu’une annonce de l’alliance des manifestants et des groupes d’opposition évoquait la nomination du chef du gouvernement et les huit membres du conseil pour assurer la transition du Soudan.

Mamadou Diarra

 

Source: lepays

Vous allez aimer lire ces articles

RDC: l’église catholique appelle à la dépolitisation de la CENI

Aliou Sall démissionne à la suite d’un scandale révélé par la BBC

Affaire Petro-Tim : Aliou Sall, le frère du président sénégalais, démissionne de la Caisse des dépôts

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct