Des doutes sur le système d’oxygène du 787 Dreamliner

Un ancien ingénieur de Boeing affirme que les passagers du Boeing 787 Dreamliner risquent d’être privés d’oxygène en cas de décompression soudaine.

En effet, les masques à oxygène destinés à sauver les passagers d’avion en cas de dépressurisation ne seraient pas alimentés sur certains Boeing 787 Dreamliner. « Jusqu’à un quart des systèmes à oxygène pourraient être défectueux et pourraient ne pas fonctionner en cas de besoin » a indiqué John Barnett, ancien ingénieur qui a pris sa retraite en mars 2017 après 32 ans de travail chez Boeing et notamment à l’usine de North Charleston.

Il a indiqué que 75 des 300 systèmes d’oxygène neufs qu’il a testés en 2016 à North Charleston n’ont pas fonctionné comme prévu. Cela représentait un taux de défaillance de 25%. Toutefois, les dirigeants de Boeing auraient mis en échec ses tentatives pour que le problème soit examiné de plus près et ces pièces défectueuses auraient été délibérément installées sur certains avions.

Boeing rejette ces accusations et affirme que ses avions sont produits au plus haut niveau de sécurité et que les pièces défaillantes ont été retirées en 2017.

Source: afriquepanorama

Vous allez aimer lire ces articles

Côte d’Ivoire: le gouvernement appelle au calme suite à des manifestations sporadiques

Burkina-Faso : « Plusieurs assaillants neutralisés » après une attaque dans le Centre-Nord

Tchad: le titre de maréchal décerné à Idriss Déby le jour des 60 ans de l’indépendance

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct