Malijet.co

Deux Ougandais tués par la police rwandaise à la frontière

Des policiers rwandais ont abattu dimanche deux Ougandais dans le district de Nyagatare, dans le nord-ouest du pays, au milieu des tensions frontalières entre les deux voisins d’Afrique de l’Est.

Les deux suspects ont été fusillés pour avoir « franchi illégalement la frontière et agressé des policiers », selon la police rwandaise.

Le Rwanda a fermé sa frontière terrestre avec l’Ouganda en février après des accusations d’ingérence dans leurs affaires respectives. L’impasse a forcé les commerçants des deux pays à recourir à la contrebande.

« Les contrebandiers sont devenus violents et ont agressé des policiers qui se sont défendus en les tuant par balle », a déclaré la police rwandaise dans un communiqué.

L’Ouganda a déclaré qu’une enquête sera ouverte sur l’incident.  C’est la dernière fusillade par la police rwandaise de trafiquants présumés.

La semaine dernière, deux ressortissants rwandais ont été abattus alors qu’ils tentaient de faire passer clandestinement des patates douces d’Ouganda. Il y a deux semaines, deux femmes rwandaises ont également été tuées par balle pour leur implication dans la contrebande.

La série de fusillades survient alors même que les présidents des deux pays se sont rencontrés dans la capitale angolaise, Luanda, en août et ont convenu de mettre fin aux tensions politiques.

Source: africablogging

Vous allez aimer lire ces articles

Algérie: le premier procès pour corruption d’anciens dirigeants s’ouvre à Alger

Au moins 58 morts dans un naufrage au large de la Mauritanie

Jean-Hervé Lorenzi : « Le maître mot de l’investissement, c’est la sécurité »

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct