Malijet.co

Etats-Unis : Le Marocain Ali Maychou mis sur la liste spéciale des terroristes

Les Etats-Unis ont inscrit le Marocain Ali Maychou sur la liste spéciale des terroristes, indique le Département d’Etat dans un communiqué. Il est soupçonné d’être un haut cadre du «Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM)», une branche d’Al Qaida au Mali.

Un mouvement très actif dans l’Ouest de l’Afrique et ayant mené des opérations contre l’armée malienne. Le Marocain «joue un rôle au sein de la direction du groupe», précise le texte publié par les services de Mike Pompeo mais sans préciser sa nationalité.

On apprend que Maychou s’est engagé très tôt dans les rangs d’AQMI grâce à une filière de recrutement d’aspirants jihadistes, démantelée par les services de renseignements au Maroc. En effet dès novembre 2012, son nom figurait sur une alerte rouge émise par Interpol demandant son arrestation. Quelques mois auparavant, le ministère de l’Intérieur diffusait une liste de 21 individus ayant rejoint Al Qaida au Maghreb Islamique. Ali Maychou et son frère, Driss, y figuraient.

Depuis Ali Maychou, alias Abou Aberrahman Es Senhaji Al Maghribi, a gravi les échelons au point d’être promu en 2017 «Qadi Chariî» (juge) au sein du «Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans» (GSIM).

L’enseigne terroriste a été créée en mars 2017 de la fusion des branches d’Al Qaida opérant en Afrique de l’Ouest à savoir : Ansar Dine, AQMI au Sahel, la Katiba Macina et la Katiba Al-Mourabitoune.

Au côté du Marocain, figure également sur la liste noire actualisée des Etats-Unis, le Malien Bah Ag Moussa, un ancien colonel de l’armée malienne, considéré comme l’un des chefs du GSIM.

Source: yabiladi.com

Vous allez aimer lire ces articles

Otan : en état de mort cérébrale ?

Bénin : Patrice Talon favorable à un retour de Boni Yayi

Ouverture vendredi à Niamey du Sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la Guinée Bissau, sous la présidence de SEM Issoufou Mahamadou

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct