Malijet.co

FACILITATION DE LA MOBILITÉ ENTRE LES PAYS DU G5 SAHEL

En attente de la compagnie aérienne, l’étude de faisabilité du chemin de fer du G5 Sahel a démarré

 

La construction du chemin de fer du G5 Sahel est un ambitieux projet de développement décidé par les chefs d’Etat du G5 Sahel lors du Sommet ordinaire tenu à N’Djamena au Tchad, le 20 novembre 2015. Ce chemin de fer devrait améliorer les dessertes entre les cinq pays du G5 Sahel à savoir : le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad. Et pour monsieur Mikaïlou Sidibé, Expert infrastructure du G5 Sahel, ce projet est «l’un des plus importants en matière de développement que le G5 sahel porte ».

Pour l’opérationnalisation de la décision des chefs d’Etat, un Comité de pilotage composé de deux experts par pays a été mis en place pour appuyer le Secrétariat permanent du G5 Sahel et une feuille de route adoptée par les ministres en charge des Infrastructures ferroviaires du G5 Sahel en juin 2016, à Niamey au Niger.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU JEUDI 12 SEPTEMBRE 2019

Rassemblé par Mahamane TOURÉ

Source : Nouvel Horizon

Vous allez aimer lire ces articles

Sommet de Sotchi: les pays africains sur lesquels s’appuie la stratégie russe

Jean-Yves Le Drian attendu au Cameroun pour une visite de deux jours

Industrie Minière au Mali : Quand la SEMOS-SA défie la justice malienne !

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct