Environ 1600 militaires des armées de 34 pays africains et partenaires participeront à l’édition 2020 de l’exercice militaire « Flintlock » prévu sur plusieurs sites en Mauritanie (Atar, Nouakchott et Kaedi) et au Sénégal (Thiès), du 17 au 28 février 2020.

Plus de 40 militaires maliens y participent cette année pour renforcer le partenariat États-Unis-Mali et la coopération entre les forces spéciales africaines, américaines et internationales et les organismes de maintien de l’ordre. Flintlock augmente la capacité des pays participants à travailler ensemble pendant les opérations multinationales continues et lors des interventions en cas de crise

Flintlock est un exercice annuel militaire et de maintien de l’ordre public intégré, dirigé par l’Afrique, qui, depuis 2005, renforce les forces des principaux pays partenaires en Afrique du Nord et de l’Ouest, ainsi que les forces d’opérations spéciales occidentales. Flintlock est le premier et le plus important exercice annuel des forces d’opérations spéciales du Commandement des États-Unis pour l’Afrique.

« Des menaces stratégiques émaneront de l’Afrique, ce qui posera non seulement des défis régionaux aux intérêts américains mais aussi mondiaux. Ces menaces incluent des acteurs malveillants ayant une portée régionale et mondiale ainsi que des réseaux terroristes ayant de grandes aspirations. Aucun pays ne peut lutter seul contre ces menaces », a déclaré le général de l’armée américaine Stephen Townsend, commandant du Commandement des États-Unis pour l’Afrique. « Avec plus de 1 600 soldats de plus de 30 pays participants, Flintlock renforce les capacités, améliore le niveau de préparation et permet une approche internationale pour relever ces défis communs. »

Cette année, Flintlock sera accueilli par la Mauritanie avec une station au Sénégal. Cet exercice vise à renforcer la capacité des principaux pays partenaires de la région à lutter contre les organisations extrémistes violentes, à protéger leurs frontières et à assurer la sécurité de leurs populations.

Les pays africains participants sont le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, le Tchad, le Cap-Vert, la Côte d’Ivoire, le Ghana, la Guinée, le Mali, la Mauritanie, le Maroc, le Niger, le Nigéria, le Sénégal et le Togo. Les partenaires internationaux comprennent l’Autriche, la Belgique, le Brésil, le Canada, la République tchèque, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Japon, les Pays-Bas, la Norvège, la Pologne, le Portugal, l’Espagne, le Royaume-Uni et les États-Unis.

La cérémonie d’ouverture de Flintlock 2020 a eu lieu le 17 février à Atar. La cérémonie de clôture aura lieu le 28 février à Nouakchott.

Malijet