Gabon : Ali Bongo tenterait-il de positionner son fils aîné comme successeur? (photo)

Le fils aîné du président gabonais Ali Bongo Ondimba, Noureddin Bongo Valentin, est désormais le coordinateur général des affaires présidentielles.

Il a été nommé à ce poste jeudi avec pour mission principal « assister le Président de la République dans la conduite de toutes les affaires de l’Etat et veiller à la stricte application de ses décisions. »

L’AFP rapporte que l’annonce officielle a été faite par le porte-parole du gouvernement, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou, à l’issue d’une réunion ministérielle.

Le poste de coordinateur général des affaires présidentielles qu’occupe Noureddin Bongo a été spécialement créé à l’issue de la réunion du cabinet.

Noureddin Bongo sera donc le bras droit d’Ali Bongo, arrivé au pouvoir en 2009 après la mort de son père, Omar Bongo, qui a dirigé le pays pendant 42 ans.

Ce pays d’Afrique centrale, riche en minerais, est actuellement le théâtre d’une vaste opération de lutte contre la corruption qui a abouti à l’arrestation d’anciens hauts responsables du gouvernement, dont Brice Laccruche Alihanga, ancien chef de cabinet de la présidence.

Source : africannews

Vous allez aimer lire ces articles

Le Premier coup d’Etat qui porte Jerry Rawlings au pouvoir au Ghana

Six sites du patrimoine africain menacés par le changement climatique

Comment une alliance Barrow-Jammeh a torpillé un projet de nouvelle constitution en Gambie

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct