Le ministre de la Sécurité présidentielle de la Guinée équatoriale, Antonio Mba Nguema, est décédé lundi en Afrique du Sud des suites d’une longue maladie, a annoncé mardi la présidence du pays.

 

« Dans la matinée du 6 mai, le Capitaine général des forces armées et ministre d’État à la sécurité présidentielle, Antonio Mba Nguema Mikué, est décédé dans un hôpital d’Afrique du Sud » a déclaré la présidence dans un communiqué.

Selon des sources familiales, Antonio Mba Nguema, demi-frère du président Teodoro Obiang Nguema, qui dirige le pays depuis 1979, est mort à l’âge de 68 ans.

Il a été directeur de la sécurité nationale (de 1992 à 2004) pendant longtemps avant d’être nommé ministre de la Défense nationale, poste qu’il a occupé jusqu’en 2016. Il occupait le rang le plus élevé de l’armée du pays.

Le ministère de la Défense a décrété sept jours de deuil dans « toutes les casernes, navires, dépendances militaires des forces armées et de sécurité » du pays.

La libre