La culture guinéenne vient d’enregistrer une lourde perte. L’icône planétaire, Mory Kanté vient de passer l’arme à gauche. L’auteur du tube légendaire Yéké-YéKé s’est éteint ce  vendredi 22 mai 2020 à Conakry informent les médias locaux.

La star guinéenne, âgé de 70 ans laisse derrière un héritage culturel inépuisable. Son titre  mythique « Yéké Yéké », sorti à la veille du début des années 90 a eu un écho planétaire.

Mory Kanté reste une figure incontestable de la musique africaine voire mondiale.  Avec son talent, il a su porter haut le flambeau de la culture guinéenne en général et celle mandingue en particulier.

Journal du Mali