Malijet.co

La Libye est favorable au rôle d’observateur qu’entend jouer l’UA lors de la conférence nationale proposée par l’ONU

Le chef du Haut conseil d’Etat libyen s’est dit mardi favorable au rôle d’observateur qu’entend jouer l’Union africaine (UA) lors de la prochaine conférence nationale libyenne, proposée par l’ONU.

Ces remarques ont été faites par Khalid al-Meshri lors de sa rencontre avec le président de la Commission de l’UA, Moussa Faki, dans la capitale, Tripoli, selon un communiqué publié par le service de presse du Haut conseil d’Etat.

Le Conseil “appelle” l’UA à jouer un rôle positif dans la réduction des interventions négatives en Libye, explique le communiqué.

M. Al-Meshri a également souligné la nécessité d’organiser des élections présidentielles et parlementaires en Libye, ainsi qu’un référendum sur la constitution, ajoute le communiqué.

Pour sa part, M. Faki a souligné la nécessité d’une solution libyenne à la crise du pays, et a souhaité que soit organisée une conférence de la réconciliation libyenne réunissant les chefs d’Etat de l’UA.

En 2018, l’envoyé spécial des Nations unies pour la Libye, Ghassan Salamé, a proposé un plan d’action visant à mettre un terme à la crise en Libye qui comprend la conférence nationale.

Source: Maliactu.info

Vous allez aimer lire ces articles

Bras de fer pour la tête du Sénat en RDC

Une “forte volonté” de traiter le problème des unités d’abattage de proximité de

Afric’ actu : Algérie, fin du puzzle ?

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct