La nomination des membres de la cour constitutionnelle viole le corps et l’esprit de l’article 91 de la constitution.

Les pénalistes vont décider de la constitutionnalité selon leur penchant naturel, sanctionner.


Le bricolage juridique et la violation chronique de la constitution comme mode de gouvernance.

Source: Maliweb.info

Vous allez aimer lire ces articles

Sommet d’Accra : Discours du colonel Assimi Goïta

Discours du Col Assimi Goïta devant la CEDEAO à Accra

Côte d’Ivoire: Campagne médiatique, Adama BICTOGO sort la grosse artillerie à coups de milliards

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct