Malijet.co

La terre a tremblé mardi : Plus de peur que de mal à Tizi Ouzou

TIZI OUZOU (Tamurt) – Aucun dégât matériel ni blessé n’est, fort heureusement, à déplorer suite à la secousse tellurique qui a été fortement ressenties dans la nuit de mardi à mercredi dernier dans toutes les localités de la wilaya de Tizi Ouzou. La secousse, qui a duré plus de dix secondes, a été enregistrée mardi en soirée à 21 h 59 min.

Des citoyens de la wilaya de Tizi Ouzou ont été pris de panique. Certains ont même accouru vers l’extérieur dans une tentative de se protéger au cas où la secousse allait engendrer des dégâts. Mais finalement, il y avait plus de peur que de mal. Il y a eu quelques dizaines de cas de citoyens vulnérables psychologiquement qui ont été choqués par cette secousse tellurique, le tremblement de terre de Boumerdes de 2003, ayant fait des milliers de morts, étant toujours vivace dans les mémoires. Notons par ailleurs, que le séisme enregistré mardi avait pour épicentre la wilaya de Blida, à quelques 160 kilomètres au sud-ouest du chef-lieu de la wilaya de Tizi Ouzou. Sa magnitude a été de 5 sur l’échelle de Richter. Aucun dégât, ni matériel ni humain, n’est à déplorer selon les responsables de la communication de la protection civile. Mais un grand mouvement de panique a été constaté juste après la secousse initiale ayant donné lieu par la suite à de nombreuses répliques de moindre intensité.

« Les citoyens ont quitté précipitamment leurs maisons pour se réfugier dans les rues », ont rapporté plusieurs témoins kabyles, travaillant dans la wilaya de Blida et contactés par téléphone ce mercredi, soit au lendemain de la secousse tellurique. Des citoyens de nombreuses autres wilayas ont ressenti la secousse, en plus de Tizi Ouzou. Il s’agit de Tipasa, Alger, Boumerdes et Ain Defla. La dernière réplique à la secousse de mardi soir a été relevée ce mercredi matin à 07 h 08 min. Elle avait une magnitude de 3,2 sur l’échelle de Richter.

Tahar Khellaf pour Tamurt   

Source: tamurt

Vous allez aimer lire ces articles

Mondial-2018: Le président de la Fédération ivoirienne sur la sellette

Liberia : George Weah donne une leçon de démocratie à travers cette demande faite à son rival

UMOA : sept Etats membres prévoient lever 5,5 milliards $ sur le marché financier sous régional en 2018

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct