LETTRE OUVERTE AUX HOMMES POLITIQUES MALIENS

EXCLUSIF SENEPLUS – La où vous êtes attendus, c’est dans un grand dialogue national pour refonder le pays et non pas dans des cris d’orfraies pour des élections. Ne faites pas le jeu de la puissance coloniale

Je me permets de vous écrire parce que je suis autant Malien que vous. Je suis le neveu de Seydou Badian Kouyate. Il avait épousé la sœur de ma mère. Son épouse Henriette Carvalho a accompagné tonton Seydou toute sa vie, durant ses années de prison et ses années d’exil, tous deux dédiant leurs vies au Mali. Ce qui se passe au Mali nous concerne donc tous.

Mais ce que je ne comprends pas, c’est votre précipitation à vouloir revenir au pouvoir le plus rapidement possible. Qu’est-ce qui vous fait croire que vous ferez mieux que IBK ? Croyez-vous que la volonté politique seule suffit à transformer le Mali si les fondamentaux ne sont pas remis à l’endroit ? Ne voyez-vous pas que votre précipitation à vouloir revenir au pouvoir au plus tôt attire la suspicion ?

Démocratie ! Élections ! Retour à l’ordre constitutionnel ! Ne voyez-vous pas que vous faites le jeu de la puissance coloniale et que vous serez perçus comme tels par toute l’Afrique, à savoir comme des collabos ?

Le Mali fait face à une opportunité unique de changer le cours de l’histoire africaine et vous vous empêtrez dans vos immondes petits calculs politiciens.

Honte à vous.

La où vous êtes attendus, c’est dans un grand dialogue national pour refonder le pays et non pas des cris d’orfraies pour des élections.

Soyez à la hauteur de l’histoire.

Source: seneplus

Vous allez aimer lire ces articles

REFUS DU TCHAD DE CEDER LA PRÉSIDENCE TOURNANTE DU G5 SAHEL AU MALI: LE GOUVERNEMENT DÉCIDE DE SE RETIRER DE « TOUS LES ORGANES ET INSTANCES DU G5 SAHEL »

Guinée : Les autorités interdisent les manifestations politiques

Manifestation contre la présence militaire française : Le Tchad entre dans la danse

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct