Malijet.co

LIBYE : DEUX MORTS DANS UNE “ATTAQUE TERRORISTE” CONTRE UN PROJET HYDRAULIQUE

Deux Libyens ont été tués et deux autres enlevés samedi dans une “attaque terroriste” contre une installation hydraulique dans le sud-est de la Libye, la deuxième de ce genre en moins de 48 heures, a annoncé leur employeur.

L’“Organe de l’exécution de la gestion du projet de la rivière artificielle” a indiqué dans un communiqué que des “groupes terroristes” avaient attaqué le site de Tazerbo (…) “pillant, tuant et terrorisant les familles, les enfants et les employés”.

Selon le communiqué, un ingénieur et un agent de sécurité ont été tués dans l’attaque et deux gardes kidnappés.

Ce site situé à 1.500 km au sud-est de Tripoli fait partie du “projet de la rivière artificielle”, un réseau de canalisations géantes qui conduit l’eau des nappes aquifères du désert vers les villes côtières et qui fut la grande fierté de l’ancien dictateur déchu Mouammar Kadhafi.

Un autre site de ce réseau, situé à 1.000 km au sud de Tripoli, avait été vendredi la cible d’une attaque durant laquelle trois ingénieurs philippins et un sud-coréen avaient été enlevés.

Les deux attaques n’ont pas été revendiquées.

Ces violences interviennent quelques semaines après la libération de trois Turcs qui participaient à la construction d’une centrale électrique dans le sud de la Libye. Ils avaient été kidnappés il y a huit mois.

La Libye est en proie au chaos et à l’insécurité depuis la chute du régime de Kadhafi en 2011, à l’issue d’une révolte armée. Les travailleurs étrangers et les représentations diplomatiques en Libye y sont régulièrement la cible d’attaques et d’enlèvements par de puissantes milices ou par le groupe jihadiste Etat islamique (EI).

Avec africanews

Afrique Média

Vous allez aimer lire ces articles

A Nouakchott, l’ONU dévoile sa stratégie pour le Sahel

Une Libanaise écope de 8 ans de prison pour “atteinte” aux Egyptiens

Mogadiscio pris en étau dans la crise du Golfe

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct