Malijet.co

Libye: Violents affrontements entre des rebelles tchadiens du CCMSR et des Toroboros soudanais

Des violents combats ont opposé hier des forces rebelles tchadiens du Conseil de commandement militaire pour salut de la République(CCMSR) aux rebelles Toroboros soudanais du Mouvement pour la justice et l’égalité (MJE) à Kouri Bougoudi côté libyen, a appris TchadConvergence de sources locales.


Par un communiqué de presse publié ce samedi 12 janvier, le porte-parole du CCMSR, Abdramane Mahamat Zene a déclaré prendre « acte de la nouvelle alliance entre le régime du despote Idriss Déby et des mercenaires Darfouris soudanais comme par le passé à l’Est »« Le CCMSR est entièrement prêt à repousser toute éventuelle attaque possible sur ses positions, et averti que cela produira des conséquences désastreuses pour ceux qui se hasarderont à atteindre les zones sous le contrôle du CCMSR. Nous avertissons tous les miliciens Darfouris de ne pas s’interférer dans ce conflit Tchado-tchadien et de laisser les tchadiens résoudre leur différends entre eux », conclut le communiqué du CCMSR.

Selon des sources non confirmées, lors des combats de ce samedi matin, il y a eu trois morts et quatre blessés du côté du CCMSR qui avait tendu une embuscade aux forces Toroboros qui ont perdu plusieurs hommes et véhicules.

Selon les dernières informations en provenance du sud de la Libye, les combats ont repris ce samedi soir à 22 heures locales entre les rebelles tchadiens et des Toroboros qui étaient encerclés. Un groupe de Toroboros qui a pu fuir les combats du samedi matin, a été poursuivi en direction de la Libye.

Pour le moment, les forces claniques du régime de N’Djaména n’interviennent pas dans les combats qui se déroulent sur le territoire libyen, mais plusieurs mouvements de troupes ont été signalés du côté de Tanoua dans le Tibesti. Selon des sources concordantes, le ministre de l’Administration du territoire, de la Sécurité publique et de la Gouvernance locale, Mahamat Abali Salah a rencontré récemment un chef militaire de la MJE à Wour.

 

Source: tchadpages

Vous allez aimer lire ces articles

« A défaut de s’en débarrasser par un putsch, les Africains “tuent” leurs dirigeants sur Internet »

Nigeria: inculpation du président de la Cour suprême

Le jeu trouble d’Erdogan au Maghreb

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct