Manifestations au Sénégal : Après l’ONU, la CEDEAO réagit

Depuis l’arrestation de Ousmane Sonko, une série de manifestations a éclaté au Sénégal, faisant au moins 5 morts. Ce vendredi, Mohamed Ibn Chambas, représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, avait réagi, demandant aux autorités sénégalaises de prendre des mesures pour apaiser la situation. Ce samedi, c’est la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) qui réagit sur la situation du Sénégal.

 

A travers un communiqué, l’instance communautaire condamne les violences survenues dans le pays. « La Commission de la CEDEAO suit avec attention l’évolution de la situation au Sénégal et condamne les violences survenues dans plusieurs villes du pays qui ont entrainé des morts, des blessés et des destructions de biens. La Commission de la CEDEAO appelle toutes les parties à la retenue et au calme. Elle invite les autorités à prendre les mesures nécessaires pour apaiser les tensions et garantir les libertés de manifester pacifiquement, conformément aux lois en vigueur », déclare la Cedeao.

Source: senenews

Vous allez aimer lire ces articles

​Côte d’Ivoire: Charles Blé Goudé «renouvelle sa disponibilité à servir d’instrument pour la paix»

Djibouti: le président Ismaël Omar Guelleh réélu avec 98,58% des voix

CPI : Acquittement de Gbagbo et Blé Goudé après 10 ans de prison

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct