Malijet.co

Près de 37 morts dans une embuscade à l’est du Burkina Faso

Au moins 37 personnes sont mortes et 60 blessées mercredi dans une embuscade sur l’axe Ougarou- Boungou à l’est du Burkina. Plusieurs autres sont portées disparues selon les autorités régionales qui annoncent un ratissage des forces de sécurité pour porter secours aux victimes.

“C’est une attaque meurtrière complexe perpétrée par des individus armés non identifiés”, explique Rémi Fulgence Dandjinou le porte-parole du gouvernement dans un communiqué.

Selon des sources sécuritaires, l’escorte d’un convoi de 5 bus en partance pour la mine d’or de la société canadienne Semafo à Boungou a sauté sur un engin explosif improvisé posé par les assaillants.

 

Après l’explosion, les assaillants ont ouvert le feu sur les 5 cars qui transportaient le personnel : employés, fournisseurs et prestataires.

Parmi les victimes, il y aurait aussi des fonctionnaires du ministère des Mines et du ministère de l’Economie et des Finances.

Les blessés ont été évacués à Ouagadougou la capitale, pour des soins appropriés.

Un conseil de cabinet du gouvernement est annoncé ce jeudi pour analyser la situation sécuritaire.

BBC

Vous allez aimer lire ces articles

6E ÉDITION DU FORUM DE DAKAR SUR LA PAIX ET LA SÉCURITÉ Macky Sall plaide pour une action plus efficace et concertée des forces impliquées dans la lutte contre le terrorisme au Sahel

Le Président mauritanien appelle à «un partenariat stratégique avec les USA, l’Europe, la Chine, la Russie et les pays du Golf»

Afrique du Sud : les industriels s’engagent à injecter 461 millions $ dans le textile d’ici 5 ans

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct