Présidentielle au Burkina Faso: victoire du président Kaboré (résultats provisoires)

Trois jours après le double scrutin du 22 novembre, la Céni a annoncé les résultats provisoires pour la présidentielle. Le président sortant remporte une large victoire avec 57,87% des suffrages exprimés dès le premier tour de l’élection.

 

Le camp présidentiel rêvait d’un coup KO. C’est désormais une réalité. Roch Marc Christian Kaboré, avec près de 58% des suffrages, s’impose dès le premier tour. Un proche du président espère maintenant que cette victoire franche enlèvera des arguments à l’opposition pour contester ces résultats.

Suivent deux poids lourds de cette opposition. Eddie Komboigo, le candidat du CDP, parti de l’ancien président Blaise Compaoré, arrive deuxième avec 15,48% des suffrages, alors que Zephyrin Diabré de l’UPC prend la troisième marche du podium avec 12,46% des voix. Pour savoir qui entre ces deux hommes deviendra le chef de file de l’opposition, il faut désormais attendre les résultats des législatives qui donneront la cartographie de l’Assemblée nationale.

Le taux de participation est de 50,79%, selon la Céni. Un chiffre en nette baisse par rapport à la dernière élection présidentielle de 2015, durant laquelle le taux de participation était de 60%.

Une grande partie des candidats de l’opposition n’étaient pas présents ni même représentés lors de l’annonce des résultats au QG de la Céni, signe que les frictions politiques, apparues ces derniers jours, ne sont pas totalement apaisées. Les candidats ont d’ailleurs annoncé une déclaration commune ce jeudi après-midi pour revenir sur cette annonce de la Céni.

Il faut noter que ces résultats sont encore provisoires, puisque c’est le Conseil constitutionnel qui doit les valider après avoir épuisé tous les recours, s’il y en a.

Résultats nationaux provisoires :

Roch Marc Christian Kaboré, MPP – Mouvement du peuple pour le progrès : 57,87%, remporte l’élection dès le premier tour.

Eddie Komboïgo, CDP – Congrès pour la démocratie et le progrès : 15,48%

Zéphirin Diabré, UPC – Union pour le progrès et le changement : 12,46%

Kadré Désiré Ouedraogo, Agir ensemble : 3,36%

Tahirou Barry – Paren : 2,19%

Ablasse Ouedraogo – Faso Autrement : 1,80%

Gilbert Noël Ouedraogo, ADF-RDA : 1,55%

Yacouba Isaac Zida, MPS : 1,52%

Abdoulaye Soma, Soleil d’avenir : 1,41%

Ségui Ambroise Farama, OPF : 0,90%

Kiemdoro Do Pascal Sessouma, Vision Burkina : 0,70%

Yéli Monique Kam, MRB : 0,53%

Claude Aimé Tassembedo, indépendant : 0,23%

Source: Rfi.fr

Vous allez aimer lire ces articles

Classement 2020 selon l’indice InfoSept : La Côte d’Ivoire première, l’Algérie troisième

Session parlementaire de la CEDEAO : Le budget 2021 et le plan stratégique au menu des discussions

Maroc : La Légion du mérite décernée au Roi Mohammed VI

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct