RDC : retour de la dent couronnée d’or de Patrice Lumumba 61 ans après

C’est 61 ans après la mort de l’ancien Premier ministre de la République démocratique du Congo (RDC) Patrice Lumumba que ce qui est resté de sa dépouille a été restituée à sa famille et à son pays par la Belgique le 20 juin 2022.

 

Ce 22 juin, marque le retour de ladite dépouille dans son pays natal. Cette restitution concerne une dent conservée toutes ces années par l’un des policiers belges qui avait été chargé de faire disparaître le corps sans vie de Patrice Lumumba.

Cette dent couronnée d’or, restituée par la Belgique a valeur de « relique » et doit permettre aux Congolais d’établir un lieu dédié à la mémoire de leur ancien Premier ministre, torturé puis abattu en 1961. Abattu par un peloton d’exécution en 1961 avec le soutien tacite de l’ancienne puissance coloniale belge, son corps avait d’abord été enterré dans une fosse peu profonde, avant d’être déterré, transporté sur 200 km, enterré à nouveau, exhumé, puis découpé en morceaux et finalement dissous dans de l’acide rapporte des pages de l’histoire.

Le commissaire de police belge Gérard Soete, qui avait supervisé et participé à la destruction des restes, a admis des années après avoir pris la dent. Il a également parlé d’une deuxième dent et de deux doigts du cadavre, mais ceux-ci n’ont pas été retrouvés renseigne BBC Afrique.

Source : Journal du Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Des interrogations après la mort de 15 soldats dans des attaques au Faso

RDC/ONU : Chronique d’un désamour

Le président Macky Sall en visite au Mali lundi prochain

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct