Malijet.co

Sénégal : Une femme se suicide en se jetant sous un train

La banlieue dakaroise vient d’enregistrer​​r le suicide d’une autre personne souffrant de troubles psychiques. Après le gendarme qui s’est tiré une balle dans la tête il y a quelques semaines, une femme d’une quarantaine d’années s’est jetée sous le petit train bleu à Pikine, mardi à 17 heures 44, renseignent les sources dignes de foi d’Afrikmag.

La victime était une déficiente mentale qui venait de s’enfuir de l’hôpital psychiatrique de Thiaroye, en trompant la vigilance des médecins et gardiens.

Hélas, elle avait rendez-vous avec la mort sous le petit train de banlieue à Pikine qui avait quitté la gare de Colobane pour se rendre à Thiaroye.

Après l’incident, les sapeurs-pompiers sont venus récupérer le corps, le train s’est arrêté un moment et a continué son chemin.

Ce matin, le train a repris service, en attendant qu’une enquête soit ouverte par les policiers.

Un problème récurrent

Au Sénégal, ce n’est pas la première fois qu’une personne se suicide en se jetant sous un train. En 2017, un lieutenant de l’armée avait tenté de mettre fin à sa vie en se jetant sous le train à Dalifort. Fort heureusement, il s’était retrouvé avec une fracture au crâne.

L’année d’avant, une femme d’une cinquantaine d’années avait, elle aussi, reproduit le même acte qui lui aura été fatal.

Alors qu’elle avait tenté de se suicider une première fois, un homme à côté des rails l’en avait dissuadé, elle s’est repliée, assise dans un coin, et a attendu le second train sous lequel elle se sera glissée.

Afrikmag

Vous allez aimer lire ces articles

L’opposition n’a pas pu mobiliser à Lomé

Madagascar: organiser une présidentielle “inclusive”, priorité du nouveau PM

Vidéo anti Bouteflika : le ton monte entre Alger et l’Union Européenne

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct