Tchad / Accord de paix de Doha : L’un des groupes non signataires appelle à « déloger les autorités »

Pour rappel, l’accord de paix de Doha, signé le 8 août, a été boycotté par au moins 18 groupes politico-militaires qui accusent les autorités tchadiennes de mauvaise foi.

Vous allez aimer lire ces articles

Niger : deux morts dans une attaque terroriste dans l’ouest du pays

Zimbabwe : une loi controversée sur les ONG indispose Amnesty International

Tchad : l’armée accusée d’exécutions extrajudiciaires

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct