Togo – Franc CFA : Kako Nubukpo corrige Nathalie Goulet

Beaucoup le savent, le sujet sur le franc CFA fait toujours réagir l’économiste togolais, ancien ministre de la Prospective, Kaku Nubukpo. Il rebondit cette fois sur une sortie de la sénatrice centriste de l’Orne, Nathalie Goulet qui a laissé entendre sur RFI : « La France ne tire aucun avantage des réserves de change qu’elle tient pour les pays africains ».

La sénatrice commentait donc rapport final d’une mission d’information sur le franc CFA livré en fin septembre dernier. Un rapport qui a été officialisé au nom de la Commission des finances, a-t-on appris.

« La France ne tire aucun avantage des réserves de change qu’elle tient pour les pays africains. La France ne tire aucun bénéfice financier. Mais la France ne s’enrichit pas avec les réserves de change africaines (…). Les sommes déposées auprès du Trésor par les banques centrales de la zone franc sont rémunérées à un taux avantageux, de 0,75 %, alors que les placements à vue sont aujourd’hui rémunérés, soit à -0,40 % voire -0,50 %.

Donc la France a ainsi versé 54,8 millions d’euros aux banques centrales africaines de la zone franc en 2018, 62 millions d’euros en 2019. En réalité, les réserves de change, c’est comme un placement », a commenté Nathalie Goulet, ce mardi sur RFI.

En réponse à cette réaction de la Sénatrice centriste, l’économiste togolais Kako Nubukpo a publié sur sa page Facebook : « Non, Madame Goulet, vous vous trompez de siècle…le Franc CFA et ses avatars sont et resteront pour toujours “monnaies de la servitude” : nous n’en voulons plus! ».

« Le franc CFA est un outil de la servitude volontaire. L’arrimage du franc CFA à l’euro freine le développement de l’Afrique », a-t-il martelé tout en précisant que « rien n’empêche les pays africains d’utiliser les 3600 milliards de francs CFA (environ 72 milliards d’euros) dont ils disposent au titre de dépôts auprès du Trésor public français ».

Vous allez aimer lire ces articles

Classement 2020 selon l’indice InfoSept : La Côte d’Ivoire première, l’Algérie troisième

Session parlementaire de la CEDEAO : Le budget 2021 et le plan stratégique au menu des discussions

Maroc : La Légion du mérite décernée au Roi Mohammed VI

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct