Malijet.co

Togo: les recettes non fiscales se chiffrent à 46,64 milliards FCFA, à fin septembre 2019 (+4,18%)

(Agence Ecofin) – A la fin du 3ème trimestre de cette année, les recettes non fiscales recouvrées par l’Etat se chiffrent à 46,64 milliards FCFA, contre une prévision annuelle de 80,40 milliards FCFA.

Ces entrées, qui sont en hausse de 4,18% en glissement annuel (à fin septembre 2018, elles s’établissaient à 44,77 milliards FCFA, soit une augmentation de 1,87 milliard FCFA), sont donc recouvrées à un peu plus de la moitié de ce qui est attendu en 2019.

Leur progression est portée notamment par les Droits administratifs – qui s’établissent à 5,28 milliards FCFA (réalisés à 67,78% des prévisions, et en hausse annuelle de 30,37%) – et les Revenus de l’entreprise et du domaine. Ces derniers ressortent à 29,94 milliards, cumulés à la fin septembre 2019 (soit une réalisation de 61,24% des prévisions annuelles, en hausse de 20,68%).

Notons l’importante hausse annuelle des rentrées liées aux redevances pour la réhabilitation de l’Aéroport de Lomé (en progression de 428,36%). De leur côté, les redevances minières ont généré, à fin septembre, 1,78 milliard FCFA (soit une réalisation de 80,00% des prévisions, en hausse annuelle de 21,21%.)

Pour rappel, les recettes non fiscales concernent les rentrées de fonds qui comportent une contrepartie directe. Elles sont d’origines diverses et représentent toutes les recettes qui ne sont liées ni à un impôt, ni à une taxe (comme des rémunérations pour services rendus, les revenus divers et les dividendes).

R.E.D

Vous allez aimer lire ces articles

Soudan du Sud : les rebelles rejettent la fédération de 10 Etats

D’importants contrats signés entre sénégalais et américains

Le secrétaire d’Etat américain en visite en Afrique

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct