Malijet.co

Tunisie : l’ex-président Ben Ali dans un état critique ?

L’ex-président tunisien Zine el-Abidine Ben Ali a été hospitalisé pour de graves problèmes de santé en Arabie saoudite, rapportent plusieurs médias tunisiens et internationaux.

 

Âgé de 83 ans, Ben Ali vit en exil en Arabie saoudite depuis la révolution de 2011 qui a mis fin à son régime autocratique. Selon des sources bien informées du média Espace Manager, l’ex-président aurait été victime d’un malaise et transféré à l’hôpital de Djeddah depuis plusieurs jours. En début d’année, l’ancien président avait dû aussi être hospitalisé après avoir fait une chute chez lui, rapporte la même source.

La rumeur s’emballe

Mais face aux rumeurs alarmistes, son avocat a finalement communiqué publiquement sur son état de santé. Halima Ben Ali, fille de l’ancien président Zine el-Abidine Ben Ali a indiqué, ce jeudi 12 septembre 2019, dans une déclaration transmise à Business News par l’avocat Mounir Ben Salha, que son père n’est pas mourant, ni agonisant. Selon Me. Ben Salha, Halima Ben Ali a tenu à transmettre un message indiquant que : « Contrairement aux rumeurs circulant sur les réseaux sociaux, Zine Eel-Abidine Ben Ali n’est pas mort. Il n’est pas très malade ou mourant non plus. Il est juste malade comme peut l’être toute personne de son âge. Il se trouve à l’hôpital et son état de santé est stable », assure-t-il.

Ben Ali a été condamné en 2011 par contumace à 35 ans de prison pour de multiples charges, dont corruption et torture et l’année suivante à 20 ans de prison supplémentaires pour meurtre et pillage. L’information sur son état de santé intervient alors que sept millions de Tunisiens sont appelés à voter dimanche pour la deuxième élection présidentielle libre de leur histoire, à l’issue d’une campagne qui laisse le suspense entier et a ranimé la flamme politique dans le berceau du Printemps arabe.

 Le Point.fr

Vous allez aimer lire ces articles

Le cercueil de Mugabe exposé au stade Rufaro pour l’adieu de ses partisans

Plusieurs morts et blessés dans un accident au Tchad

Guinée : des « consultations » sur la nouvelle Constitution peu appréciées

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct