Malijet.co

Une attaque fait au moins 19 morts dans le nord du Burkina Faso

Au moins 19 morts et 13 blessés dans une attaque à Arbinda, dans le nord du pays. Des sources sécuritaires déclarent que des hommes armés ont ouvert le feu sur des populations.

Ils ont brûlé ce lundi trois camions et ont exécuté un chauffeur. Aucun bilan officiel n’a été communiqué par les autorités.

L’attaque a eu lieu dimanche, aux environs de 17 heures, selon des sources locales. Les assaillants arrivés sur des motos ont ouvert le feu sur des populations civiles en plein marché.

Le fils du chef coutumier d’Arbinda et une femme font partie des 19 personnes tuées, indique une source sécuritaire qui parle d’un bilan provisoire. Au moins 13 blessés ont été enregistrés.

 

Ce lundi, trois camions chargés de vivres destinés aux déplacés des villages touchés par l’insécurité et regroupés dans la localité ont été interceptés et incendiés par des individus non identifiés.

Un chauffeur a été exécuté, précise la même source.

Des policiers positionnés dans la ville avaient quitté Arbinda, estimant qu’ils sont sous-équipés pour mettre fin aux attaques.

Les forces armées sont pourtant en pleine opération antiterroriste dans la région. Baptisée “Doofu” (déraciner, en langue locale), cette opération avait pour mission de déraciner les bases terroristes dans cette partie du pays.

Sourcebbc

Vous allez aimer lire ces articles

Lamine Diack, l’ex-patron de l’athlétisme mondial, bientôt jugé en France

Mauritanie: La CENI annonce la victoire du candidat soutenu par la majorité

Niveau d’endettement en Afrique : 16 pays présentent un risque élevé de surendettement selon la Bad

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct