Une fierté Malienne et une référence en protocole: L’homme des Sommets

Mathias Diarra est un consultant-formateur certifié IPPRB. Il fait partie des grandes expériences africaines à capitaliser, pour l’optimisation des pratiques protocolaires. En janvier 2017, deux membres du réseau IPPRB étaient invités au Sommet Afrique-France de Bamako, en qualité d’observateurs. Ils ont pu noter tout le professionnalisme de l’ancien chef du protocole de l’ambassade du Mali en France.

Mathias Diarra qui n’est plus à présenter aux membres du réseau IPPRB, a coordonné l’organisation pratique des Sommets Afrique-France de Bamako en 2005 puis en 2017. Pour le réseau IPPRB, il est intervenu, dans le renforcement des capacités du personnel des Aéroports du Mali (ADM), entre autres.

Résolument engagé dans le partage de ses expériences auprès des jeunes générations, il continue de partager ses 25 ans d’expérience dans la prise en charge des délégations, l’accueil des hautes personnalités et la participation à des négociations de haut niveau.

Il animera un panel, dans le cadre de la rencontre d’Abidjan, en revenant sur le thème : Organisation des Sommets et Conférences : cas des Sommets Afrique-France de Bamako. Abidjan Contact Protocole 2020 sera l’espace de promotion des best practices et erreurs à éviter, dans l’organisation des rencontres de haut niveau. Rendez-vous à Abidjan, du 10 au 13 mars 2020

Point focal et interlocuteur privilégié auprès des autorités françaises (Quai d’Orsay et l’Elysée), Mathias Diarra a été longtemps chef du Protocole de l’ambassade du Mali en France. En 2005, il est diplômé en Hautes Etudes de Relations Internationales de l’Académie Diplomatique Internationale de Paris (DESS 3e Cycle).

La même année, il effectue un stage de perfectionnement en protocole au Quai d’Orsay. Il faut noter que Mathias Diarra a bénéficié de la reconnaissance de personnalités de renom comme : – Ségolène ROYAL, Ministre français de l’Environnement (janvier 1993) – James D. WOLFESOHN, Président de la Banque Mondiale – S.E.M Jan PRONK, Ministre de la Coopération au Développement des Pays Bas.

Celui qui débuta sa carrière en 1977, en qualité d’Adjoint au Chef de Service du Personnel de la Compagnie Malienne de Développement du Textile (CMDT) a été Formateur et Coordinateur Principal du Protocole lors du 23ème Sommet Afrique-France de Bamako en 2005.

En décembre de la même année, il recevait une lettre de félicitation. C’est, fort de cette expérience qui est il sollicité pour travailler, de 2015 à 2017, en tant que Coordinateur Principal Protocole du Sommet Afrique-France de 2017 à Bamako.

Le diplomate chevronné est CHEVALIER DE L’ORDRE NATIONAL DU MALI. Il prépare pour les mois à venir, la publication d’un ouvrage qui résume sa riche expérience pratique. Le titre de cet ouvrage que les membres du réseau IPPRB attendent impatiemment : PROTOCOLE AFRICAIN : DÉFIS ET OPPORTUNITÉ

Sidi Sall

 

Vous allez aimer lire ces articles

Côte d’Ivoire: Manifestation ce jeudi contre le retrait de Laurent Gbabo sur la liste électorale provisoire

Guinée: Alpha Condé invité à briguer un 3e mandat

Des manifestations contre le retrait de Gbagbo de la liste électorale dispersées par la police

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct