URGENT: Burkina Faso: Au moins 20 civils tués dans une attaque

Une vingtaine de civils ont été tués dans la nuit de samedi à dimanche 2 février 2020 dans une « attaque jihadiste » à Lamdamol, un village du nord du Burkina Faso, a-t-on appris dimanche de source sécuritaire.

« Des individus armés non identifiés ont attaqué le village de Lamdamol dans la nuit de samedi à dimanche, faisant près d’une vingtaine de morts parmi les populations civiles », a déclaré une source sécuritaire à l’AFP. « Les assaillants lourdement armés et à bord de motocyclettes ont littéralement exécuté les habitants de la localité » située dans la commune de Bani, à 40 km de Gorgadji, dans la province du Séno.

Une autre source sécuritaire, jointe par l’AFP, a confirmé cette attaque jihadiste, évoquant « des représailles contre les habitants qui avaient été sommés quelques jours plus tôt de quitter les lieux ».

Vous allez aimer lire ces articles

Grand Barrage de la Renaissance de l’Ethiopie : Organisations humanitaires et de secours plient bagages

Burkina Faso: un nouveau massacre de plus d’une cinquantaine de civils

Afri’ Actu : France-G5 Sahel : La rhétorique !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct