Malijet.co

Violences xénophobes en Afrique du Sud: deux corps retrouvés carbonisés à Johannesburg

Deux corps ont été retrouvés carbonisés mercredi à Johannesburg dans un commerce réduit en cendres au cours de violences xénophobes cette semaine, a annoncé la police, une découverte qui porte le bilan des attaques à sept morts.

“Ce sont des corps carbonisés, deux corps dans un commerce qui a été brûlé” dans le township d’Alexandra, a déclaré à l’AFP un porte-parole de la police de Johannesburg, Wayne Minnaar.

De nombreux magasins ont été brûlés à Alexandra dans la nuit de lundi à mardi, alors que la situation se normalisait mercredi à Johannesburg, la capitale économique, où la police patrouillait.

La police “va enquêter” pour déterminer les circonstances exactes de ce drame, a précisé Wayne Minnaar.

Selon la chaîne d’information sud-africaine eNCA, les deux corps, qui n’ont pas été identifiés, ont été découverts par des personnes qui cherchaient, dans les débris des commerces réduits en cendres, du métal à revendre.

Depuis le début des violences xénophobes dimanche soir en Afrique du Sud, au moins sept personnes ont été tuées et près de 300 arrêtées. Des dizaines de magasins ont été détruits et des camions soupçonnés d’être conduits par des étrangers ont également été brûlés.

Vous allez aimer lire ces articles

Gabon: le fils d’Ali Bongo nommé coordinateur des affaires présidentielles

Classement des 50 banques en Afrique australe et dans l’océan Indien sous forte pression

Inondations en Afrique de l’Est : au moins 265 morts après plusieurs semaines de pluie

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct