Zimbabwe: Robert Mugabe neutralisé par l’armée

Les militaires sont installés dans les rues de la capitale .  Ils ont bloqué les principales voies d’accès aux bâtiments officiels : les ministères, la haute cour de justice et autour de la présidence.

soldats armees militaires char combat zimbabwe violence manifestation

Selon les témoignages recueillis, Harare reste calme, des école sont restées fermées et il faut éviter le centre-ville mais les habitants peuvent se déplacer,
Les soldats ont de fait le pouvoir. Ils ont annoncé leur objectifs, dans la nuit de mardi à mercredi, à la télévision.
Robert Mugabe et sa famille, sont sains et saufs et leur sécurité est garantie. Nous ciblons uniquement les criminels qui, autour de lui, commettent des crimes qui causent une souffrance économique et sociale, pour les traduire devant la justice. Il ne s’agit pas d’une prise de pouvoir militaire du gouvernement.

Assigné à résidence

Des tanks dans les rues, des soldats à la télévision. L’Union Africaine a dénoncé dans l’après-midi ce qui apparait comme « un coup d’état ». Robert Mugabe n’a donné aucune nouvelles jusqu’ici. Il serait assigné  à résidence.
Selon la présidence sud-africaine, il aurait parlé avec Jacob Zuma au téléphone, lui assurant qu’il allait bien, et qu’il était retenu.

AFP

Vous allez aimer lire ces articles

Le président du Niger en visite en Côte d’Ivoire

Gabon: l’opposition demande une réforme de la loi électorale

RDC: une dizaine de civils tués dans des affrontements avec le M23 (ONU)

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct