La sélection nationale affronte aujourd’hui le Gabon. L’autre favori, l’Egypte sera opposé aux néophytes botswanaises tandis que le Mozambique accueillera la Côte d’Ivoire et l’Angola la Tunisie.

afrobasket mali fiba

La sélection nationale continue sa marche en avant dans la troisième édition de l’Afrobasket féminin U16 qui se déroule actuellement en Maputo (Mozambique). Ainsi après leur entrée réussie contre le Botswana (116-6, 1ère journée), la Côte d’Ivoire (69-38, 2ème journée), la capitaine Djénéba N’Diaye et ses coéquipières ont battu l’Angola 40-26 lors de la troisième et dernière journée de la phase de poule.

Cette victoire a permis à la sélection de prendre la première place du groupe B devant leur adversaire du jour à savoir l’Angola. Le moins que l’on puisse dire est que pour l’instant les favoris dans la course au titre ont tous fait honneur à leur statut. Après les phases de poules qui ont vu 8 équipes divisées en 2 poules s’affronter, se sont dégagées les affiches du second tour.

Botswana-Egypte, Gabon-Mali, Mozambique-Côte d’Ivoire et Angola-Tunisie. L’Egypte, vice-championne en titre et tête de la poule A a terminé le tour préliminaire sans défaite, affichant sa volonté de remporter le trophée.

Le Mali, champion en titre, tête de la poule B, a réalisé aussi un parcours sans faute, faisant respecter son statut et son envie de remporter le titre pour la troisième fois consécutive. La course au titre débute réellement aujourd’hui au Maxaquene Stadium de Maputo avec les quarts de finale. Les Aiglonnes ne doivent pas avoir trop du souci pour se qualifier pour la demi-finale. Si l’on se réfère aux matches de poule le Gabon ne doit pas constituer un obstacle pour les protégées de Oumarou Sidiya qui ont a cœur de remporter le trophée. « On a quitté Bamako pour un seul objectif, retourner avec le trophée.

Pour l’instant on ne peut pas parler du trophée sans passer d’abord par l’étape des quarts de finale et pour arriver en finale le chemin passe obligatoirement par un succès aujourd’hui contre le Gabon. Nous sommes venus pour la coupe. Les filles peuvent atteindre cet objectif mais à condition de rester concentrées jusqu’au bout.

On va jouer notre basket comme lors des autres rencontres et même doubler d’efforts, car à ce stade il ne faut rien négliger » a déclaré hier Sidiya Oumarou dans la presse locale mozambicaine.

Les Aigles cadettes aborderont la partie avec les faveurs du pronostic, mais tout reste possible dans cette rencontre. En tout cas, si les Aigles jouent à leur meilleur niveau, nul doute qu’elles peuvent damer le pion aux Gabonaises qui n’ont pu faire mieux que trois défaites en autant de sorties.

Certes, l’équipe gabonaise manque d’expérience, mais à cœur vaillant, rien n’est impossible. Elle n’ont rien à perdre dans cette confrontation avec les doubles championnes d’Afrique, mais en basket tout peut arriver. Pour éviter toute surprise Adama Coulibaly et ses coéquipières doivent jouer  avec le même enthousiasme que contre l’Angola ou la Côte d’Ivoire et corriger les petites lacunes étalées notamment dans la phase de poules.

L’honneur reviendra au Botswana et à l’Egypte d’ouvrir le bal de ces quarts dès aujourd’hui et en deuxième heure, le pays hôte du tournoi sera face à la Côte d’Ivoire.  La compétition se poursuivra dans l’après-midi avec la confrontation Mali-Gabon. Un match qui sera suivi du grand choc Angola-Tunisie. Les quatre vainqueurs seront qualifiés pour le dernier carré.

D. COULIBALY

LES RESULTATS

Mali-Angola 40-26

Côte d’Ivoire-Botswana 107-2

Tunisie-Gabon 78-16

Mozambique-Egypte 49-73

LE PROGRAMME

Botswana-Egypte

Gabon-Mali

Mozambique-Côte d’Ivoire

Angola-Tunisie

Sourcel’Essor