boukary-daou journaliste arreteBoukary DAOU, Directeur de publication du quotidien « le Républicain »

BAMAKO – Le président du tribunal de première instance de la commune IV du district de Bamako a annoncé mardi l’annulation des poursuites contre le journaliste malien Boukary Daou, arrêté le 6 mars dernier après avoir publié une lettre ouverte adressée au président par intérim Dioncounda Traoré par des soldats.

 

Dans cette lettre, ces soldats demandaient l’annulation des avantages accordés au capitaine Amadou Haya Sanogo, chef de l’ex- junte et actuellement président du Comité militaire de suivi de la réforme des forces de défense et de sécurité, et aux autres membres du Comité.

Le président du tribunal a ordonné l’annulation des poursuites, jugeant “recevable” la demande des avocats de M. Daou sur la nullité de la procédure de poursuite.

Directeur de publication du journal “Le Républicain”, Boukary Daou avait été inculpé pour “incitation aux crimes et délits et publication de fausses nouvelles”. Il avait été mis en liberté provisoire le 2 avril.

 

Source: Xinhua